Langue :

Bibliothèque Nationale d’Algérie 

<< Retour à la liste

Cliquez une photo pour zoomer

Bibliothèque Nationale d’Algérie
Statut:
Public
Condition d’accès


Heure d’ouverture

Bibliothèque Nationale Site El-Hamma: Du dimanche au jeudi, de  9h à 17h 

Site Frantz Fanon: Du dimanche au jeudi, de  9h à 17h  et de 21h à 00h30

 

Adresse:
B.P 127 El Hamma
16200 alger
Algérie
Téléphone: + 213 21 67.57.81
Site web: www.biblionat.dz
Email:

Description des collections

 

Historique : Elément décisif dans la vie culturelle d'une nation ; à l'instar d'autres Bibliothèques Nationales dans le monde ; la Bibliothèque Nationale d’Algérie, par ailleurs première institution culturelle en Algérie, est incontestablement une référence dans tous les domaines de la connaissance culturelle et artistique, du savoir et de l'information.

Gardienne des patrimoines national et international , préservatrice de la mémoire collective, elle dispose de moyens adéquats pour mener à bien ses missions dont, entres autres, la satisfaction des désirs de savoir et de culture de la communauté. 

Objet de convoitise , la Bibliothèque Nationale d’Algérie a connu durant un siècle et demi d'existence, différentes mutations et plusieurs sites.

Fondée en 1835, elle avait momentanément pour site une maison domaniale. Elle est ensuite transférée en 1838, vers une caserne dite '' Caserne des Janissaires '', située non loin de la porte de Bab-Azzoun d'Alger, transfert dû à l'accroissement des collections. Bibliothèque et musée se retrouvent alors groupés sous une même autorité.

En 1848 , un nouveau transfert est décidé. La Bibliothèque Nationale s'installe cette fois, dans une maison particulière de style mauresque, mais qui était inadaptée à ses fonctions.
En 1863, un nouveau déménagement s'est imposé, et les collections de la Bibliothèque Nationale sont alors transférées vers l'ancienne résidence du Dey d'Algérie Mustapha Pacha située au coeur de la Casbah.

Mais ce palais , l'un des plus beaux fleurons de l'architecture algérienne du 18ème siècle ne répondait pas aux exigences d'une bibliothèque moderne de l'époque, et c'est ainsi, qu'en 1849, la  décision fut prise  de construire une bibliothèque moderne répondant aux exigences de l'heure. Ce projet ne sera adopté et mis en œuvre qu'en 1954 et quatre ans plus tard , le 12 mai 1958, la Bibliothèque Nationale d'Algérie s'installe dans son nouveau bâtiment conçu selon les normes de fonctionnalité alliant style et modernité. 
Sa nouvelle demeure sur la colline des Tagarins, au boulevard Frantz Fanon,surplombant la baie d'Alger reste une magnifique bâtisse où se côtoient architecture moderne et style rustique.

A la suite de l'incendie qui a ravagé la bibliothèque universitaire , la Bibliothèque Nationale s'est vue obligée d'abriter les fonds qui ont pu, de cette manière, être sauvés.
Depuis, ses espaces sont devenus l'endroit de prédilection privilégié des universitaires, scientifiques et hommes de lettres.

A cela, s'ajoutent, avec le temps, bien d'autres contraintes directement liées à la conjoncture, dont l'accroissement et le boum fulgurant des étudiants dus à la démocratisation de l'enseignement et à la quête de l'information, de culture et de savoir d'une société jeune et en pleine mutation.

En plus de toutes ces exigences, l'avènement des technologies modernes rend, plus que jamais,  impérative la réalisation d'un édifice digne de la Bibliothèque Nationale d'Algérie, conçu selon les normes internationales.

Ce projet, initié aux débuts des années 80, n'a été entamé qu'en 1986. Et ce n'est que le 1er novembre 1994, que la nouvelle Bibliothèque Nationale d'Algérie est inaugurée. 
Elle ouvre la totalité de ses espaces au grand public : le 16 avril 1998.

Implantée au centre d'Alger, au boulevard Mohamed Belouizdad ( ex Belcourt) du côté sud, en contre- bas de la colline des Anassers, reliant l'est à l'ouest. Par le nord donnant sur le boulevard Hassiba Ben Bouali et jouxtant le célèbre jardin d'essai, le  nouveau siège de la  Bibliothèque Nationale d’Algérie est une merveille architecturale , une banque de données pour le chercheur, un lieu d'étude et de cognition pour l'étudiant, un espace d'apprentissage et d'éveil pour l'enfant, un lieu de culture et un forum d'expression pour tout un chacun .

S'étendant sur une superficie de 67.000 m2 , le nouveau bâtiment est constitué de 13 niveaux dont 6 réservés au stockage de plus de 10.000.000 de volumes sur une longueur 170 Km linéaires de rayonnages. Les activités bibliothéconomiques occupent deux niveaux et l'administration en occupe un. Les 4 autres sont destinés aux différents types de publics.

Avec le triple statut de bibliothèque nationale, de bibliothèque publique et de bibliothèque universelle, sa capacité d'accueil est de 2.500 lecteurs à la fois. Ceci dit et avec l'avènement des nouvelles technologies de l'information et de la communication, la Bibliothèque Nationale d'Algérie est classée parmi les plus grandes bibliothèques du monde.


Par l'installation de ses antennes et l'ouverture des annexes, à travers tout le territoire national , la Bibliothèque Nationale d’Algérie entame une nouvelle stratégie , visant un travail de proximité dans la vulgarisation de la lecture publique et la promotion du livre. Par cette initiative, elle manifeste sa volonté de s'impliquer dans la dynamisation de la vie culturelle, dans le renforcement de l'acquisition du savoir et la diffusion de l'information dans les coins les plus reculés du pays.

Ouverte aux publics du samedi au jeudi de 8H30 à 20H30 , et le vendredi de 15h à 20H, elle assure ses services à tous ses adhérents , pour lesquels, différents espaces sont aménagés selon les conditions physiques d'âge et le niveau intellectuel.
Ces espaces comprennent.

a) Quatre salles de lecture d'une capacité de 450 places

• Une grande salle de lecture publique 
• Une deuxième consacrée aux scientifiques, 
• Une troisième aux non-voyants
• une quatrième aux chercheurs.


b) Une salle des périodiques.
c) Un service des manuscrits et des ouvrages rares.
d) Un village électronique de 36 postes.
e) Un service audiovisuel.
f ) Une bibliothèque pour enfants et jeunes .
g) Un service d'animation et activités culturelles .

En plus des activités culturelles et scientifiques qu'elle organise pour un public de différents âges et tendances; elle assure différentes prestations dont la location d'espaces pour animation et activités culturelles et scientifiques, la reprographie, l'édition d'ouvrages et des stages de formation en bibliothéconomie.


Lois et réglementations

1- Ordonnance n° 96/16 du 16 safar 1417 correspondant au 02 juillet 1996 relative au dépôt légal.

2- Décret exécutif n° 99 – 226 du 24 Djoumada ethania 1420 correspondant au 04 oct. 1999 fixant les modalités d’application de certaines dispositions de l’ordonnance n° 99-16 du 16 safar 1417 correspondant au 02/07/1996 relative au dépôt légal.

3- Statut de la Bibliothèque Nationale d’Algérie paru en 1993 (décret exécutif n° 93/149 du 02 moharam 1414 correspondant au 22 juin 1993) modifié et complété.

1ère modification (décret exécutif n° 93-344 du 14 rajab 1414 Correspondant au 28 déc. 1993).

2ème modification (décret exécutif n° 94-292 du 19 Rabii ethani 1415 Correspondant au 25 sept. 1994.

3ème modification (Décret exécutif n° 99-296 du 8 Ramadhan 1420 Correspondant au 16 Déc. 1999.

4- Classement des postes supérieurs de la Bibliothèque Nationale : arrêté interministériel du 16 moharam 1419 correspondant au 13 mai 1998 publié Dans le journal officiel n° 36 de l’année 1998.

5. Arrêté interministériel relatif à l’organigramme de la Bibliothèque Nationale d’Algérie du 8 moharam 1417 correspondant au 29 mai 1996.


Les missions de la Bibliothèque nationale : la Bibliothèque nationale d’Algérie assurera la collecte systématique, le traitement et la diffusion de tous les documents soumis au dépôt légal, en veillant à faire appliquer la législation en la matière.

- Elle rassemblera les collections de manuscrits, monnaies et médailles qui présentent un intérêt national, et qui, de ce fait, feront l’objet d’un catalogue incessamment mis à jour.

- Elle acquerra et conservera les documents concernant l’Algérie publiés à l’étranger.

- Elle enrichira ses collections de publications officielles étrangères, conformément aux conventions et accords internationaux et procédera à des échanges avec les institutions scientifiques nationales et étrangères.

- Elle sera chargée d’inventorier le patrimoine culturel national, conservé dans les bibliothèques sur le territoire national et à l’étranger.

- Elle mettra à la disposition des utilisateurs, en particulier des chercheurs, la documentation et les moyens matériels facilitant leurs activités et contribuera au développement de la recherche en initiant des projets et en participant à des programmes scientifiques.

- Elle participera à la mise en place et au fonctionnement du réseau national des centres et services de documentation, en contribuant à la réalisation et à l’animation du réseau de lecture publique, en organisant des activités et manifestation culturelles et scientifiques, en assurant des prestations d’assistance technique aux autres bibliothèques, centres et services documentaires du pays, en attribuant aux documents publiés sur le territoire national la codification prévue dans le cadre des accords internationaux (ISBN et ISSN).

- Elle élaborera et publiera des produits documentaires (bibliographies, base de données, thésaurus) et participera au développement de la bibliothéconomie et des techniques de la documentation. Enfin, elle assurera la mission d'aide à la formation et au recyclage des professionnels de la documentation.